Que faire si votre chien a une crise

 

  • Notez l’heure pour déterminer combien de temps la crise dure.
  • Gardez vos mains loin de la gueule du chien.  Le chien ne va pas avaler sa langue, mais peut involontairement vous mordre.
  • Tirez délicatement le chien par la peau du cou pour l’éloigner de dangers adjacents (escaliers, rues, piscine, cheminée, et fils électriques).
  • Si votre chien est sur une surface dure, une couverture ou quelque chose de doux sous la tête peut aider à éviter les blessures.
  • Gardez le chien le plus calme possible.  Des bruits forts ou tranchants peuvent prolonger ou aggraver la crise.
  • Enlever les autres chiens de la pièce, car ils peuvent perturber ou attaquer le chien en crise.
  • Enlever les enfants et autres animaux de la pièce pour leur sécurité et afin que vous puissiez vous concentrer sur le chien.
  • Si possible, prenez une vidéo de la crise ; les crises se produisent rarement dans le cabinet du vétérinaire et l’observation du comportement du chien peut aider le vétérinaire à faire un diagnostic précis.  Si vous avez déjà fait une vidéo mais le comportement du chien pendant les crises change nettement, il faudra faire une autre vidéo pour le vétérinaire.
  • Si la crise dure plus de cinq minutes ou si plusieurs crises courtes se produisent consécutivement, obtenez immédiatement une assistance vétérinaire.
  • Notez une description complète de la crise dans un journal de crises : la fréquence, la durée et la gravité, ainsi que des comportements anormaux associés à la crise.  Une description précise est importante, car il y a d’autres conditions avec des symptômes qui imitent des crises, comme les maladies cardiaques et/ou pulmonaires, la narcolepsie, la cataplexie, la myasthénie grave et des problèmes métaboliques.

 

Posted in: J’ai un chien qui a des crises