Quels sont les différents types de crises?

  • Crise Focale ou Absence – ça peut être aussi simple que de regarder momentanément dans l’espace ou un mouvement bref de l’œil vers le haut sans perte de conscience.
  • Petit Mal ou Crise Partielle – les mouvements sont limités à une zone du corps, telles que des secousses musculaires, le mouvement d’un membre, le mouvement de la tête ou la flexion du tronc d’un côté, ou des tics faciaux. Le chien est généralement alerte et conscient de son environnement.
  • Crise Partielle Complexe – lors de cette type de crise, la conscience du chien est modifiée et il peut avoir un comportement bizarre tel que le un claquement des lèvres, la mastication, l’attrapage de mouches, l’agression, la vocalisation, courir hystériquement, se recroqueviller ou se cacher, tout cela chez un chien qui est autrement normal.  Les vomissements, la diarrhée, des douleurs abdominales, une salivation, la cécité, une soif ou un appétit inhabituel, se mordre les flancs sont d’autres signes.  Ces comportements anormaux peuvent durer quelques minutes à plusieurs heures et peuvent être suivi par une crise généralisée.
  • Grand Mal, Crise Généralisée ou Tonico-Clonique – ce type de crise commence par la contraction de tous les muscles squelettiques et une perte de conscience.  Le chien tombe normalement sur le côté avec les jambes étirées et la tête en arrière.  La respiration peut aussi arrêter (apnée).  C’est la partie tonique de la crise et c’est généralement de très courte durée et laisse la place rapidement à la phase clonique de la crise.  La phase clonique de la crise se caractérise par les jambes qui pagaient, la dilatation des pupilles, la salivation, la vocalisation, la mastication, la perte de contrôle de la vessie et des intestins.  Cette phase peut se produire pendant 1-3 minutes et est le plus souvent suivie d’une période d’agitation, un chien qui arpente, se heurt contre des objets et qui perd l’équilibre (période poste Ictal). Le chien est conscient, mais peut apparaître sourd, aveugle et désorienté.
  • Etat de Mal Epileptique – l’état peut se produire comme une crise continue durant 10 minutes ou plus, ou une série de crises multiples dans un court laps de temps sans période de conscience normale.
  • Crise Groupée – plus d’une crise dans un délai de 24 heures, parfois avec seulement de brèves périodes de conscience entre les deux.  Il peut être difficile de voir la différence entre un état de mal épileptique et une crise groupée, mais les deux sont considérés comme des situations d’urgence menaçant la vie.

Posted in: Je suis préoccupé par l’épilepsie primaire (héréditaire)