Ruptures du Ligament Croisé (LC)

Août 2013

 

Les ruptures crâniens du ligament croisé (LC) sont les problèmes de grasset le plus fréquent chez les chiens et commun chez les Bergers Australiens. Le ligament croisé stabilise l’articulation du grasset en gardant le fémur (os de la cuisse) et le tibia, l’os de la jambe en dessous du grasset,  dans une orientation correcte.  Les ruptures se produisent en raison de la dégradation du ligament au fil du temps. Une grande variété de facteurs joue un rôle dans ce domaine, y compris sans doute un certain degré d’hérédité. Les chiens atteints présentent une boiterie à la jambe touchée et une démarche instable. Une rupture de LC peut être extrêmement douloureuse. La condition peut être extrêmement douloureuse et nécessite un traitement. Chez un chien de la taille d’un Aussie, une chirurgie est nécessaire pour stabiliser l’articulation. Si la chirurgie ne peut se faire pour une raison quelconque, une attelle au genou peut aider. Il s’agit d’une blessure qui mettra fin à une carrière de  travail ou de sport.

S’il y a plusieurs cas dans un groupe de chiens apparentés, les chiens atteints ne devraient pas reproduire. Les chiens ayant un lien de parenté proche de chiens concernés (parents, frères et sœurs, demi -frères et sœurs ainsi que la progéniture) ne doivent reproduire qu’avec des chiens qui n’ont aucun antécédent familial récent de rupture du LC.

Traduit par Corine Graham