« Squelettique Létale »

Août 2013

 

Plusieurs articles scientifiques ont été publiés dans les années 1980 et au début des années 1990 à propos d’une maladie orthopédique spécifique au Bergers Australiens impliquant de multiples anomalies squelettiques, y compris une fente palatine.  En Europe, il a été dénommé « squelettique létale. »  Cette maladie est due à une mutation liée au chromosome X qui a surgi dans une seule chienne.  Tous ses chiots de sexe masculin qui avaient hérités de la mutation avaient de graves déformations du squelette et des fentes palatines ; tous sauf un sont mort peu après la naissance.  Les femelles avec une copie de la mutation avaient des os longs tordues dans leurs membres et une polydactylie et/ou des orteils fusionnés.  On peut supposer que, si une femelle héritait deux copies de la mutation, elle serait aussi grandement affectée que les mâles.

Ce n’est pas un problème de santé pour la race.  Cette maladie a été confinée à une seule famille de chiens et très peu d’entre eux sont en vie aujourd’hui.

Traduit par Corine Graham