Le lymphome

Révisée en août 2013

 

Le lymphome, parfois appelé lymphosarcome, est l’un des deux cancers héréditaires du Berger Australien. (L’autre est le hémangiosarcome.) Le lymphome est un cancer des globules blancs. Il se trouve le plus souvent dans les ganglions lymphatiques, la rate et la moelle osseuse. Il peut également se trouver dans le système gastrique, la peau, ou la glande thymus. Le signe le plus commun est l’hypertrophie d’un ganglion lymphatique en dessous de la mâchoire ou derrière le grasset  (genou.) Les chiens atteints sont souvent léthargiques, anorexiques, en perte de poids, ou ont un gonflement des jambes ou du visage. Parfois, ils vont boire et uriner plus fréquemment ou avoir des difficultés respiratoires, des plaies irritées sur la peau ou la gueule, des vomissements ou une  diarrhée foncé et nauséabonde.

Le pronostic est variable et dépend quelque peu de la forme spécifique de lymphome. Certaines formes répondent mieux à la chimiothérapie mais la plupart des chiens rechutent après une période de rémission. Avec une chimiothérapie supplémentaire une seconde rémission est généralement possible, mais d’une durée plus courte que la première. La plupart des chiens mourront éventuellement de la maladie.

Les chiens ayant un lien de parenté proche de chiens concernés (parents, frères et sœurs, demi frères et sœurs ainsi que la progéniture) ne doivent reproduire qu’avec des chiens qui ont des pedigrees aussi sain que possible par rapport au lymphome et qui n’ont pas de proches atteints. Tout chien atteint d’un lymphome, même si c’est en rémission, ne doit pas reproduire. Si le sperme d’un étalon atteint a été stocké il doit être jeté.

 Traduit par Corine Graham