Dystrophie Cornéenne

Mai 2013

 

La dystrophie cornéenne est une maladie progressive héritée de la cornée, le tissu clair sur le devant de l’œil.  Elle provoque des opacités ovales ou en forme de beignet dans les deux yeux qui progressent, parfois jusqu’à la cécité.  Parfois l’état reste statique.  La maladie n’est pas généralement douloureux, mais parfois ça provoque des ulcères cornéens qui eux, sont douloureux.  Ça se décline en trois formes : 

–  Epithélial, qui affecte la formation des cellules

–  Stromale, dans lequel la cornée devient opaque

–  Endothéliale, qui affecte le revêtement cellulaire de la cornée

 

La maladie est fréquente dans un certain nombre de races avec différentes formes observées dans les différentes races.  Il y a donc probablement plusieurs formes génétiquement distinctes de la maladie.  Alors que parfois la dystrophie cornéenne est constatée chez le Berger Australien, elle est rare et peut effectivement être un problème non-héréditaire.

La dégénérescence cornéenne est une condition non-héréditaire parfois appelée dystrophie cornéenne.  Si votre Aussie est diagnostiqué avec ce dernier, vous devez être sûr de ce que cela veut vraiment dire.  Dans la dégénérescence cornéenne l’un ou les deux yeux développe des dépôts lipide (cholestérol) ou de calcium.  Il s’agit d’un effet secondaire d’autres maladies, y compris l’uvéite, le glaucome, la lentille luxée, le syndrome de Cushing, l’hypothyroïdie, le diabète, les régimes alimentaires trop riches en graisses, ou la vieillesse – en particulier là où il y a d’autres problèmes de santé sous-jacente graves.  Si votre chien a un de ces autres problèmes de santé ou si les opacités cornéennes ne sont que dans un seul œil, ça pourrait être une dégénérescence cornéenne secondaire plutôt qu’une dystrophie héréditaire.

Une note finale, plusieurs des maladies qui peuvent causer la dégénérescence cornéenne sont eux-mêmes héritées.

Traduit par Corine Graham