La Maladie d’Addison

Mai 2013

 

La maladie d’Addison, parfois appelé hypoadrénocorticisme peut être une maladie auto-immune primaire qui attaque les glandes surrénales ou peut être secondaire à une maladie hypophysaire ou une corticothérapie.  Elle affecte principalement les femelles jeunes à âge moyen, mais peut se produire chez les deux sexes ou à n’importe quel âge.  Les chiens avec la maladie d’Addison peuvent avoir différent types de troubles gastro-intestinaux, de la léthargie, des effets neuromusculaires, une température corporelle basse, un rythme cardiaque faible, ou des douleurs à l’arrière train.  La maladie est facilement confondue avec une variété d’autres conditions, y compris les infections, les intoxications, les troubles épileptiques et les tumeurs pancréatiques.

La maladie d’Addison a tendance à être sous-diagnostiquée chez les chiens, donc c’est important d’écarter d’autres causes potentielles des symptômes.    Un diagnostic positif est fait avec un test de stimulation à l’ACTH.  La maladie peut être traitée avec des médicaments.  Des soins de longue durée nécessite de limiter le stress.

La maladie d’Addison est un type de maladie auto-immune.  Les maladies auto-immunes sont génétiquement prédisposées ; si un chien a la maladie, il a les gènes.  Les chiens atteints de la maladie d’Addison ne doivent pas reproduire.  Leurs apparentés proches ne doivent pas reproduire avec des chiens qui un historique familiale de toute maladie auto-immune.

Traduit par Corine Graham