La Démodécie

Rév. Mars 2013

 

La démodécie est une réaction immunitaire aux acariens qui existent naturellement sur la peau.  Tous les chiens ont des acariens, mais pas tous les chiens auront une réaction.  L’opinion vétérinaire varie, mais la plupart s’accordent à dire que si la maladie survient dans un jeune animal et reste localisée, elle n’est pas héréditaire.  Une démodécie localisée disparaîtra si vous traitez ou non.   Elle résulte d’un compromis temporaire du système immunitaire chez le chiot ou jeune chien dont le système immunitaire est encore en développement.

Une démodécie généralisée commence comme une localisée.  Cependant, elle nécessite un traitement et se reproduira périodiquement toute au long de la vie du chien.  Dans les cas graves, la gale se propage à travers le corps et peut être mortelle.  Tous les chiens ne répondent pas aux médicaments et certains mourront de la maladie.  La démodécie généralisée est héréditaire, mais le mode de transmission n’est pas connu.

Les chiens avec la forme généralisée ne doivent pas reproduire.  Les apparentés proche (parents, progéniture, frères et sœurs, demi-frères et sœurs) ne doivent pas reproduire avec des chiens proche sur chaque côté du pedigree du chien atteint ni avec des chiens qui ont des antécédents familiaux de la démodécie généralisée ou d’autres maladies auto-immunes.

La démodécie généralisée n’est pas une maladie auto-immune car les acariens, même si des résidents naturels sur la peau des chiens, ne font pas partie du corps du chien.  Cependant, l’ASHGI a observé que la maladie a tendance à être vue chez les chiens qui ont des antécédents familiaux de maladies auto-immunes.  Par conséquent, l’ASHGI classe la démodécie généralisée dans les maladies auto-immunes à des fins d’analyse de pedigree.

Traduit par Corine Graham