Fréquence de maladies

et autres traits héréditaires chez les Aussies

Rev. Mars 2013

 

La liste de problèmes génétiques ci-dessous a été élaborée à partir de données soumise pendant l’enquête de santé de l’ASHGI effectuée en 2009-2010.  Ces problèmes sont connus pour être hérités.   Les points sont répertoriés à peu près dans l’ordre de fréquence.  Gardez à l’esprit que le nombre d’individus atteint pour un point donné indique un nombre significativement plus élevé d’individus qui portent les gènes pour ce point.  Certains problèmes rares mais connu de se produire dans la race sont absents de la liste parce qu’ils n’ont pas été signalés dans l’enquête.

Extrêmement commun (10% ou plus des chiens constatés)

MDR1 (la mutation est également signalée d’être présent dans plus de 50% des Bergers Australiens par le laboratoire de pathologie à l’Université de Washington)
Maladies auto-immunes (tous les types)
Allergies modérés à grave (des allergies légères peuvent se produire dans presque n’importe quel individu)
Dysplasie de la hanche
Dents manquantes

Très fréquent (4-9%)

Hernie ombilicale
Cataracte
Hémangiosarcome
Epilepsie
Testicules retenus
Dysplasie du coude
Spondylose (bien que généralement pas considéré comme un problème génétique de la race, ça peut être héréditaire ; la fréquence des constatations montre que cela est possible).

 Commun (2-3%)

 Mauvaise dentition (prognathisme supérieur, prognathisme inférieur, arcade incisive déviée)
Distichiasis
Démodécie
Intolérance alimentaire
Rupture du ligament croisé (peut être acquis ou génétiquement prédisposé)
Infections de l’oreille (probablement liés à des allergies)
Marquage blanc excessif
Défauts lié au NBT (queues tordues, vertèbres de transition, anomalies congénitales évitables en ne faisant jamais de mariage NBT x NBT)
Lymphome
Paralysie laryngée

 Peu fréquent (1%)

 Dégénérescence progressive des tiges et cônes (une forme d’atrophie progressive de la rétine)
Anomalie de l’œil de Colley
Dilution (dilution du pigment noir ou foie, n’inclus pas les « tâches de dilution »)
Desicans Ostéochondrite de l’épaule
Dysplasie rénale
Positive pour l’anomalie Pelger-Huet
Cristaux d’urate
Colobome de l’iris
Couleur de pigment jaune

 Rare (<1%)

 La maladie de Cushing
Membrane pupillaire persistante (seulement iris à cornée ou iris à iris – les autres formes n’influent pas la vision)
Défauts congénitales des vaisseaux cardiaques (y compris la persistance du canal artériel et l’arc aortique droit persistant)
Luxation de la rotule
Dystrophie musculaire

 Traduit par Corine Graham