Testicules retenus

Août 2013

 

Les testicules retenus, ou cryptorchidie, peut impliquer un ou deux testicules.  Il est dû à des erreurs dans le développement.  Le testicule se forme près de la colonne vertébrale et migre de là vers le scrotum.  Il est attaché à un ligament qui s’allonge pendant la migration et une fois que le testicule est en place l’ouverture vers le scrotum de l’abdomen se rétrécit, le maintenant en place.  Parfois le testicule dévie de sons cours, parfois le ligament n’est pas assez long ou se rétracte (près de 5% des jeunes chiots avec des testicules descendus les rétractent de façon permanente plus tard – enquête de santé ASHGI 2009-2010), ou l’ouverture se ferme trop tôt (ou le testicule arrive trop tard) l’empêchant de descendre.  Bien que la terminologie médicale pour la condition soit « cryptorchidie », le jargon canin utilise ce mot pour désigner deux testicules non descendus et « monorchidie » pour seulement un testicule.

D’une manière générale, si les testicules ne sont pas encore descendus à l’âge de 4 mois ils ne descendront probablement pas.  Toutefois, ils peuvent descendre plus tard, voire plusieurs mois plus tard mais c’est extrêmement rare.  Si le chien est de bonne qualité, donnez-lui un peu de temps pour voir ce qui se passe.  Les testicules retenus ne sont pas souhaitables, surtout parce que les testicules qui sont retenus dans la cavité du corps sont stériles.  La stérilité est provoquée par la chaleur du corps – la raison pour laquelle ils résident normalement dans une poche à l’extérieur du corps.  Il y a aussi un risque de cancer du testicule ; mais ce cancer est rare chez les chiens de sorte que le risque pour la santé reste mineur.  La localisation et l’extraction du testicule retenu nécessite une intervention chirurgicale abdominale, dont l’ampleur peut varier en fonction de l’emplacement du testicule retenu.  Une chirurgie comporte aussi des risques.  Il faudra en discuter avec votre vétérinaire.

Il s’agit d’un défaut éliminatoire, donc un chien atteint ne pourrait pas concourir en conformation.  L’enquête sur la santé ASHGI 2009-2010 a trouvé que 4% des mâles sont atteints, une fréquence anormalement élevé pour quelque chose qui n’est pas seulement un défaut éliminatoire mais qui rend certains mâles complètement stérile.  Les testicules retenus sont sexe limité par le fait que, pour des raisons évidentes, seul un mâle peut les avoir.  Toutefois, les gènes qui contrôlent la formation et la descente des testicules dans le scrotum ne sont pas sur le chromosome Y (mâle), donc les deux sexes peuvent avoir et transmettre les gènes.  En raison de la variété des erreurs dans la structure physique des testicules et des tissus connexes ou avoisinants qui peuvent causer un testicule d’être retenu, l’héritage est probablement complexe.  Ne faites pas reproduire des mâles atteints.  Les parents, frères et sœurs et demi-frères et sœurs d’un chien atteint ne doivent pas reproduire proche sur le pedigree qui l’a produit ni avec des chiens qui ont un historique familial de testicules retenus.

Traduit par Corine Graham